UMOJA YOUTH PROJECT

Accueil> Projets> UMOJA YOUTH PROJECT

Projet

Umoja Youth Project

Projet de consolidation de la paix dans la région des grands lacs (eac + rdc)

Le projet « umoja youth project » consiste à rassembler des jeunes burundais, tanzaniens, rwandais, ougandais, kenyans, congolais et européens autour d’une activité d’aide au développement. Ils participeront, en Uganda, à la construction d’une école primaire dans le camp de réfugiés de Nakivale. Cette action permettra aux jeunes refugiés burundais, congolais et sud-soudanais, principalement ceux du camp de Nakivale et des environs de bénéficier d’une école et d’un cadre d’épanouissement sportif, culturel et intellectuel.

Outre le chantier, les participants au projet « Umoja Youth Project » bénéficieront d’une sensibilisation et d’une formation à diverses grandes problématiques d’actualité : la promotion de l’intégration dans la communauté Est africaine et ses avantages, d’un marché commun, migrations dans la région, la paix et la sécurité, la coopération sous régionale, l’intégration des réfugiés ou encore la mondialisation.

Le séjour comportera également un programme d’activités d’échanges interculturels qui se dérouleront dans la soirée. Il consistera notamment en des vidéo-forums, des veillées culturelles (danses, chants, poésie, théâtre, etc.) et des activités sportives. Cinq jours seront aussi consacrés à des excursions, à des visites du pays et aux rencontres avec des autorités ougandaises.

Au-delà de l’aide matérielle et de l’échange interculturel, le but de «Umoja Youth Project » sera d’attirer l’attention de la communauté Est africaine autant que des autorités des pays membres de cette communauté sur les enjeux de la construction de la démocratie et d’une paix durable dans la région.

Enfin, le séjour se prolongera et débouchera sur la mise en place d’une exposition de photographies destinées à illustrer la de vie des jeunes réfugiés et par la réalisation d’un film documentaire qui permettra de rendre compte de l’action menée.

Cette exposition photo et ce film feront tous les deux l’objet d’une présentation au Parlement Est africain, au Parlement fédéral belge, au Parlement européen, à la semaine de la jeunesse dans les capitales des pays de l’EAC.