Centre Jeunes ICIBARE

Au Burundi, du temps de la paix, lorsque ce petit pays situé au cœur de l'Afrique s'appelait fièrement « pays de lait et de miel », pays de paix, les hommes intègres passaient leur journée dans leur champ à cultiver haricot, maïs, petits pois et éleusines.

Du lever du soleil au zénith, chaque chef de famille, accompagné de son épouse et de ses enfants adultes s'en allait labourer ses champs.

Mais les jeunes enfants, n'étaient pas pour autant oubliés. Certains restaient à la maison pour s'occuper du repas familial, de la propreté, du petit bétail. D'autres, plus motivés et soucieux de suivre l'exemple paternel, demandaient à être initiés aux travaux champêtres avant l'heure et se faufilaient, une petite houe sur l'épaule, dans la file indienne parcourant un zigzag de sentiers vers les vallées.

A ces jeunes éclairés et plein d'énergie, les parents accordaient un lopin de terre appelé en kirundi « icibare », où ils pouvaient s'exercer à planter légumes et fruits. Et quelle fierté à la fois pour les jeunes et les parents lorsqu'on goûtait au fruit du labeur du petit dernier qui offrait joyeusement ses quelques grains de haricot récoltés avec amour et ferveur.

De même, Iriba, à travers la construction du Centre pour les Jeunes Icibare à Ngozi, voudrait offrir aux jeunes burundais, plein d'énergie hélas meurtris par la guerre, un lopin de terre, « icibare », un cadre d'épanouissement où ils pourraient développer leurs talents et dons, et recevoir une éducation solide aux valeurs humaines de paix et de travail.

Depuis 2009, Iriba veut concentrer son action sur un chantier : construire un centre d’encadrement des jeunes sur un terrain de 3ha à Ngozi, au Nord du Burundi composé d’une bibliothèque, une salle informatique, une salle de spectacle - conférence, trois classes polyvalentes, des terrains de jeux, une salle de fitness, des bureaux et une auberge de jeunesse.

A travers le « Umoja youth Project », le Centre jeunes Icibare est un projet conçu par les jeunes, pour les jeunes et réalisé par les jeunes. Au cours des chantiers jeunes d’été, les jeunes vont participer à la construction et à la conception des activités du centre. Cette activité s’inscrit tout entier dans la perspective d’une action envers la jeunesse du monde. Il vise à faire tomber les barrières et les préjugés en permettant à des jeunes venus d’Etats membre de la communauté Est-africaine (Burundais, Kenyans, Tanzaniens, Rwandais et Ugandais), européens et americains de se rencontrer autour d’un projet d’aide au développement. La rencontre permet un échange basé sur l’équilibre et la réciprocité.

Le Projet ICIBARE est parrainé par le chanteur d’Opéra et concertiste baritone américain : Stephen Salters. http://www.stephensalters.com

plan plan

plan

plan
plan

plan

 

 



Cet article a été ajouté à notre catalogue le samedi 02 mars, 2013.

Votre adresse IP actuelle est : 54.242.205.33
Copyright © 2017 Iriba Europe a.s.b.l.. Powered by PH Systems